Des créations chorégraphiques (inter-générations et/ou handicap) en liaison avec un projet d'établissement.

L'association Resonnance met à disposition, Marie-France ROY  Chorégraphe et Pédagogue en Danse Contemporaine, inscrite dans le réseau inter-générationnel depuis plus de 20 ans .

DEMANDE DE CREATION INTER-GENERATIONS en 2017 à St DIE DES VOSGES (88)

Création en cours avec des danseurs de la Maison du XXI ème siècle et la Maison Mosaïque; une création chorégraphique avec

•   avec 6 danseurs en fauteuil associés à 6 professionnels soignants
•   2 semaines de création
•  2 représentations le samedi 18 et dimanche 19 Février 2017, salle de spectacle La Nef à St DIE des VOSGES.

DEMANDE DE CREATION INTER-GENERATIONS en 2015 - 2016 - 2017 avec des élèves du Lycée Robert d'Arbrissel à CHEMILLE en ANJOU

Depuis 4 années, une collaboration fructueuse entre le lycée Robert d'Arbrissel,  des Foyers de l'AAHMA de Chemillé, le Théâtre du Foirail de Chemillé 49, et la Cie Résonnance à Angers:

Dans le but, d'approfondir le thème de la différence avec les élèves de terminales SAPAT Bac Pro Services à l'Aide à la Personne et aux Territoires, l'équipe enseignante du Lycée d'Arbrissel s'est rapprochée de L'AAHMA (Association d'Aide aux Handicapés Mentaux Adultes) et de la chorégraphe Marie France Roy en collaboration avec le Théâtre du Foirail.

En mai 2015, les 20 élèves de terminale associé à 8 résidents compagnons Adultes Handicapés des Foyers Odile Chalopin, et Foyer Bon Secours, ont présenté sur scène « Lever de rideau 2015 » une chorégraphie de 30 minutes: 30 heures d'atelier pour ces 28 danseurs qui ne se connaissaient pas, ils ont investi une démarche artistique, s'engageant dans des ateliers d'improvisation et de composition dans un studio du foirail, pour conclure sur le plateau du Théâtre du Foirail. Un public de 300 personnes a répondu présent et manifestement a été époustouflé par la qualité du travail artistique d'écoute et de présence de tous les danseurs.

PROJET CHOREGRAPHIQUE SINGULIER en 2015 avec des résidents du FOYER VAL FLEURI de l'Association Handi-Espoir 85 à COËX

Après avoir accueilli en 2014, la Cie Résonnance pour la diffusion la chorégraphie de Marie France Roy « Duos coté jardin et coté cour » au Théâtre de la Conserverie à St Gilles Croix de vie 85, la direction sous la conduite de la coordinatrice du foyer Val Fleuri a commandé dans un second temps, une chorégraphie pour 14 personnes vivant ou travaillant au foyer: 5 danseurs adultes en fauteuil électrique, 2 danseurs en fauteuil manuel, 4 aides soignantes ; la comptable, la coordinatrice et un membre du conseil d'administration de l'association.

La chorégraphie « Pas à pas dans les roues »

menée par Marie France Roy est née à la suite de 30h d'atelier d'improvisation et de composition. Ces 14 danseurs se sont investis dans ce travail de création chorégraphique. En avril 2015, deux représentations ont eu lieu sur le plateau du Théâtre de la Conserverie à St Gilles Croix de Vie, rassemblant plus de 350 personnes avec « un standing ovation »

Retour en haut de page

 

La création chorégraphique c'est

OBJECTIF DE CRÉATION CHORÉGRAPHIQUE :

Pour tout public (professionnels des institutions éducatives, sociales, culturelles et médicales, bénévoles, retraités, enfants, ados, adultes):

Rassembler sur scène plusieurs générations, pour mener à terme une chorégraphie et la montrer à un public. Chorégraphie avec :

•   la mixité des âges
•   la mixité des cultures
•  la mixité des danseurs associant des danseurs porteur d'un handicap

Quelque soit l'âge, l'aspect physique, le vieillissement , l'handicap chacun s'appropriera de façon qualitative sa propre gestuelle et sa force d'expressivité sur scène. L'acceptation de la différence deviendra plus limpide grâce à la danse dans une expression artistique.

DÉMARCHE :

Apporter un contenu en Danse Contemporaine en adaptant une pédagogie spécifique à ce groupe. La création chorégraphique est un chemin à parcourir ensemble : improviser, composer, réaliser.

CRÉER UNE SYNERGIE COMMUNE :

Valoriser chaque personne avec le fruit de sa recherche. Prise de conscience de son corps, appréhension de l'espace. Approche de l'écriture du mouvement Interpréter sa danse avec plaisir et complicité, présence et émotion.

Retour en haut de page